Fleur

 

Comme les saisons s’enlacent

La nature se délasse

Une fleur est apparue

Parmi ses sœurs déjà nées

Les couleurs qu’elles nous proposent

Sont chantre de métamorphoses

 

Et si quand passe le temps

Fanent leurs pétales charmants

C’est pour mieux revenir

Par la pluie et les beaux jours

 

Fleurs qui sont dans les séjours

Dame nature tint ce conseil

De la tige à la corolle

Vous n’êtes point oubliées

Votre Prince vous invite

Au temple des fêtes humaines

 

Et si vous devenez mortelles

Au souvenir de l’être

Votre force d’avoir été

Vous garde à l’abri des cieux

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *