L’eau des faïences (poème)

Sur le jour des mornes pierres de grisure

Alors que le ciel semblait semblable à un fracas de silence

Il était conté et raconté

Des temps plus jovials

Remplis de ce que le monde

Tourné vers l’horizon lointain

Appelait les jours de la couleur

Elle s’affichait ainsi

Meilleure que la palette primaire

Comme un jeu de hazard

Qui ne demandait qu’a être conquis

Et dans les pleurs des tristes pluies

Certains rêvaient de mosaïque

Alors que  le bruit des sanglots du vent

Tel un étrange et langoureux hiver

Ressemblait à des glaçures  marbrées

Dans l’eau des faïences du sol.

 

 

 

 

 

La comédie humaine de Honoré de Balzac-Edition rencontre -Version arrangée

Une collection intéressante dans l’édition rencontre de Genève-1967-La Comédie Humaine de Honoré de Balzac. Honoré de Balzac dans  cette oeuvre de 37 volumes présente  à travers des romans  et du théâtre  les portraits et mœurs des personnes de son siècle et de l’Histoire de France. Si vous disposez de cette collection, il est possible d’arranger un peu la couverture des livres avec des bandes de protection notamment en cas de petits dégâts.

Voilà le résultat en photo de quelques exemplaires ainsi refait.

 

Balzac volume 1 à 5

 

 

 

De la classification des religions (essai d’un article)

Pendant de nombreuses années la théologie a été l’enseignement de l’étude des religions, un enseignement qui est encore pratiqué de nos jours. Néanmoins, à partir des années 1970, des critiques se levèrent à propos d’une science qui avait trop présentée les multiples sectes existantes dans le domaine  religieux. Pour s’y retrouver dans ce qui était alors appelé un véritable  capharnaüm , il était avancé la demande  de faire un classement des religions . Ainsi, différents livres furent présentés à ce sujet

Un des  classements  qui était alors proposé était le suivant

1- De l’Antiquité au Moyen-âge

2-Le Bouddhisme

3-L’Hindouisme

4-L’Islamisme

5-Le Judaïsme

6-Le Catholicisme

7-Le Protestantisme

8-Le Confucianisme

9-Le Shintoïsme

10-L’Eglise Orthodoxe

Ces classements étaient vus dans un but de simplification.

 

 

Oblim (poème chanté version d’essai) de François Térrog

Une version d’essai d’un poème de ma création, Oblim , une reprise musicale après quelques temps de pause. Une version au tempo un peu ralenti.

Oblim (Poème chanté)

 

 

A l’horizon des autres mondes

Dans le jolie temple des ombres

De celui-là

Qui demanderait

Combien de temps

Combien de foi

 

Ici-haut

Ou ici-bas

Et dans les jouxtes

Des devantures

Au silence des armures

 

La brise souffle

En souterrain

Le songe de demain

L’immensité en demandée

L’eau de l’orme traversée

 

La beauté qui se cherche

Et qui se choit

Comme l’autre qui s’émoit

 

Ici ou là-bas

Ici ou là-bas

 

Solitudine in tente

Im emité

In emité

Al Iste

Esciellé

 

Oblim