Mr Lugano et son téléphone mobile

En l’année 1990, on informa Mr  Lugano, d’une innovation technologique le téléphone mobile portable.

Mr Lugano était plutôt contre cet appareil de miniature technologique car il disait que cela pouvait causer des problèmes électriques, abimer la santé, et que l’on n’était pas à l’abri qu’un espion contrôle le téléphone mobile d’une personne ou qu’une secte décide d’utiliser ces portables comme moyen d’asservissement par le biais d’ un esclavage numérique dans la codification des numéros de téléphone.

Mr Lugano qui était conseiller pour l’armée dans un groupe de télécommunication embaucha donc quelques personnes pour surveiller ce risque numérique.

Au même moment, ou peut-être un ou deux ans après, on parlait de fin du monde, en effet, d’après les experts, certains  cables de réseau de télécommunication, n’allaient pas supporter  le passage à l’an 2000, c’est à dire pour quelques philosophes, l’hiver du nouveau siècle, et qu’il était donc nécessaire dans l’attente du remplacement et de l’effectivité  des cables neuf, d’utiliser ces téléphones mobiles au moins jusqu’à fin 2013, voir début 2014, pour un achèvement des travaux en 2015.

L’équipe de Mr Lugano pourrait donc veiller tranquillement sur ce risque d’arme numérique.

Cependant, au passage aux années 2000, une multitude de sectes, s’étaient développées et avec la naissance des transmissions internet accélérées, elles décidèrent d’investir en masse dans les télécommunications,  bientôt on parla de la dénationalisation de France Télécom, de l’arrivée d’opérateur comme orange, bouygues, free, ect…….

La justice eut alors à faire face à un  problème nouveau  et monsieur Lugano, en compris vite les enjeux, c’ était celui de l’agression  par réseau. La jurisprudence eut notamment à se prononcer, sur des problèmes de carte sim, avec notamment , le problème technique de la grille numérique de communication, sur les cartes sim et les écrans téléphone qui entrainait semble-t-il dans certains cas, chez certaine  personne de légères lésions à la tête.

S’agit-il de ce qui avait pu être appelé autrefois, « la grille catholique »?  Cette sorte de torture, physique et moral sur les individus ?

Rien n’était moins sur, mais l’innovation technologique, ne semblait pouvoir s’arrêter, des suicides de salariés  apparurent dans les maisons de télécommunications, des cambriolages suspects, des achats de terres étranges.

Bientôt, Monsieur Lugano, quitta l’armé, qui devint d’ailleurs une armée de métier. Et en 2013 alors que le raccordement de cable était pratiquement terminé et que donc ces téléphones mobiles n’étaient plus réellement nécessaires, de nouveaux téléphones sortaient et cela étonnamment, étaient semble-t-il comme bagués, avec une inscription numérique ressemblant à un esclavagisme.

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *