Livre à lire-Henri III collection tempus

Avec l’hommage à François 1er en cette année 2015, pour qui voudrait partir à la découverte des rois de France et notamment de la branche des Valois, une collection intéressante, la collection tempus  propose un voyage dans le monde d’Henri III roi de france de 1574 à 1589.

L’auteur Jean-françois Solnon à travers une sorte de biographie historique sous forme de récit nous raconte la vie de ce roi.

La question qui vient à l’esprit à l’ouverture du livre pourrait-être la suivante. Henri III était-il un roi protestant contrarié ?

En effet, faisant parti des forces catholiques et composant avec les forces protestantes, il a du assassiné le duc de guise (Leader catholiques) et pendre son cardinal.

Ce livre est intéressant car il présente l’itinéraire d’un roi, Henri III devenant roi de pologne en prise avec la vie de cour, la poésie de son siècle et les guerres de religions.

Sa vie polonaise mériterait d’être plus documenté mais les sources historiques sont peut-être plus rare.

Sa vie de cour nous présente un roi qui rappelle nos politiciens. Il créera des charges d’intendants dans le royaume et de multiples impôts pour subvenir à une sorte de frénésie de cours.

C’est en fait plus que cela, Henri III sans enfant, a voulu créer sa propre cours nonobstant les maisons souveraines. C’est le règne des mignons du roi et une partie intéressante du livre. Ces mignons prenant les meilleur charges par grâce royale, furent accusés de tous les maux. On les disait athée, certains de mœurs homosexuels , dueliste, moqueur ect…..

Mr Solnon semble rétablir une vérité qui est toujours d’usage dans notre société actuelle, c’est que pour le pouvoir, les terres, l’argent et les femmes chaque camp est près à tout, au pires calomnies. Et que ces mignons étaient en fait plutôt une sorte de nouvelle noblesse qui mettait en péril l’ancienne.

On apprend qu’Henri III était un grand érudit passant beaucoup de temps avec ces livres sa bibliothèque, une sorte de roi intellectuel. Il est aussi amateur d’animaux comme de perroquet et pris d’affection pour les petits chiens, il en aurait eu plus de 300.

Son rapport à dieu est peut-être le plus fascinant puisqu’il aimait à faire retraite près de prêtre et moine et qu’un moine dominicain l’a assassiné après que le pape l’ai excommunié.

L’excommunication d’un roi de France étant pourtant considéré en l’époque comme une atteinte à la souveraineté et à dieu, image d’une fin de la monarchie ?

Henri III, est donc peut-être un roi, au cœur de la guerre entre protestant et catholique, qui s’immisçait dans les affaires spirituelles de son temps. N’a t-il pas d’ailleurs crée l’ordre du Saint-esprit, ordre de chevalerie qui n’a disparu qu’en 1830.

Un livre à lire donc pour sa qualité de synthèse rédactionnelle et ses anecdotes historiques, avec néanmoins quelques bémols concernant notamment cet ordre du Saint-esprit brièvement évoqué et qui aurait pu être plus développé ainsi que les mœurs des poètes de ce siècle à la cours. Mais, cela pourrait faire l’objet d’un autre livre.

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *