L’histoire de Mr Lapaze

Monsieur Lapaze ne comprenait qui était cette bande de voleur dans sa province. Il était parti en Ile de France quelque temps et s’était rendu compte qu’on le volait mais des vols de nuisances. Monsieur Lapaze, c’était ainsi fait voler à Paris des objets divers comme des paillassons, des cd audio et d’autres bricoles. On s’introduisait chez lui régulièrement. On forcait ses portes de domiciles. On rentrait probablement chez lui avec des clefs volés ou l’intermédiaire d’un serrurier. Il était rentré dans sa province dans sa famille et de même il avait constaté des vols. Il imprimait quelquefois des images par internet et s’était retrouvé à les réimprimer tout les 3 ans car on lui avait volé les premières qu’il avait imprimé. Il était suivit par un groupe médicale pour un soin de santé et de même les praticiens le suivant lui semblaient suspects parlant d’hospitalisation à l’avance, insistant lourdement     sur ce sujet.

Ils se demandait qu’elle était la nature de ses voleurs ? Etait-ce un voisin ? une personne de sa famille ? Un paysan de sa province ? Des ouvriers du batiments ? Un service technique de télécommunication n’était pas loin de chez lui. Il se demandait s’il ne s’agissait pas d’une administration publique créeant des vols organisés ?

Sa famille semblait ne rien voir de cela comme plongé par un individu dans une transe hypnotique. Etait-ce un gros chef d’entreprise de sa région qui organisait des vols au domicile ? Ou une secte religieuse ?

Monsieur Lapaz  avait bien sur porté plainte et attendait que la justice éclaircisse cette histoire de vol.

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *