Le vampire et le phénix-histoire de l’épée perdue

Dans les soirs de nuits étoilées, on conte parfois d’étranges histoires comme celle du vampire , du phénix et de l’épée perdue.

Dans le ciel de nos destins brille  un chandelier, un chandelier à 3 branches, c’est dit-on dans les contrées, le chandelier du vampire. Peut-être un chandelier hébreu ou plus ancien encore, garde à ceux qui suivent ce chemin, c’est le chemin des morts et de la morsure noire.

De l’autre coté de l’horizon, on peut aussi entrevoir un grand phénix, étrange métamorphose de l’oiseau de feu. Est-ce l’immortalité qui se quérit là ?

Et au milieu de ces 2 images de l’emblemata, il est raconté qu’on peut  trouver un trésor. C’est l’histoire de l’épée perdue. L’épée foudroyante comme le vent qui souffle.

Un jour un jeune chevalier trouva cet épée, on entendit des murmures puissants, comme un combat venant de l’autre monde. Diable et diabolique diablotin, magie d’éclair et de chant lointain. Et dans cette joute de corps et de matière, il est dit que le lendemain, le ciel en serait plus pur comme un bleu de satin.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *