Le poème de la propriété

Un homme vint dans un village

Se disant étranger

Et par manifestation nihiliste

Il se fit ouvrir une porte

La deuxième, il l’a reçu sur le nez

Le temps passa

Et le nihiliste ouvrit commerce

Et s’installa dans un village voisin

Qu’il disait mieux

La propriété le taraudait toujours

Et les villageois en parlaient

Comme d’un exécutant de mauvaise oeuvre

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *