La harpe millénaire (poème)

Par  des jours de soleil d’été

A l’horizon de nuages lointain

On conte mystérieuses légendes

D’une Harpe millénaire

Taillée en art de façon

Sur sa dorure d’albâtre boisée

Sirène éorsoepe

Brodequin de velours toilée

Et chant d’éternité

Dans la grande salle  des jours qui se lèvent

Un murmure de silence syllabes

Musique des ys et des désirs

Et des nuits aux mélopées romantique

Qui soufflent dans le vent

Des capricieuses saisons.

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *