La croix Névézienne (poème)

Au nord d’un cours d’eau

Aux  lueurs verdâtres

Passent les quatre vents

De l’amoureux pêcheur

Les plages du souvenir

En lac du cœur

Plus profond encore

S’avance le granite

La pierre telle une croix

Celte ou gauloise

Enchante ces vents d’esprits

Et dans le souffle long

De femmes, telles des incantes

Un homme marche  près des bords de plage

Cueillant d’une douce main, l’étiole de l’air

Poussière de marguerites

Comme des épis jaunâtres au soleil d’été

Et voilà que l’hiver donne des larmes de cristal

Dans le bois des amours

De la jolie Névézienne.

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *