L’Histoire du Commandant TK

Le commandant TK , Gilles Josserand , se vit un jour en face d’une affaire qui bouleversa son avis personnel sur le  droit et  notamment le droit pénal. En effet, poursuivant avec son équipe une filature dans une commune  retirée de la Somme, ils firent une saisie chez un habitant , dans cette saisie, ils y trouvèrent plus de 200 code civils. La personne disait faire collection. Leur filature , les avaient ainsi amenés la bas pour des actes de terrorisme dans la région. La saisie surpris le commissariat, que faire de ces 200 code civils ? Mais, la personne interpellée demandait a être remboursée  car on lui avait proposé de stocker ces codes en vue d’un congrès international. L’affaire passa au tribunal mais c’est finalement l’armée qui vint récupérer ces codes au commissariat. Le commandant TK défenseur du droit eut une surprise quant-il regarda le classement de l’armée pour ce dossier et cette saisie. Les codes civils avaient été classés comme saisie dans la catégorie « Jouet réplique d’original « .

Et il y eut  de par la suite, un débat entre Justice et Armée.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *