John Milton le paradis perdu-livre 4-traduction de chateaubriand-interprétation guitare-voix (extrait)

John Milton, poète anglais du 17ème siècle, dans le livre le paradis perdu propose au livre IV une interprétation de ce que pourrait être l’Ève celle qu’il appelle « la belle créature » « toi-même ». Cette interprétation d’un extrait de la prose  s’essayera à représenter  cette poésie du paradis perdu.

 

Le paradis perdu    (John Milton) 

 

Souvent je me rappelle ce jour

Ou je m’éveillais du sommeil

Pour la première fois

Je me trouvai posée à l’ombre

Sur des fleurs

Ne sachant étonné ce que j’étais

Ou j’étais, d’ou et comment

J’avais été portée là

 

Non loin de ce lieu

Le son murmurant des eaux

Sortait d’une grotte

Et les eaux se déployaient

Alors elle demeurait tranquilles

Et pures comme l’étendue du ciel

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

5 réflexions au sujet de « John Milton le paradis perdu-livre 4-traduction de chateaubriand-interprétation guitare-voix (extrait) »

    • Merci, pour votre commentaire sur l extrait du paradis perdu de John Milton à cette époque du blog, je m’intéressais beaucoup à l’image de la femme dans la poésie.
      L’amour étant dans un certain sens le fil conducteur du blog et il y a beaucoup d’articles et nouvelles.

      Une nouvelle qui a beaucoup plus est celle-ci http://www.terrog-0.fr/?p=115 . Il s’agit d’une nouvelle sur Orphée et Eurydice avec une lecture audio. J’ai eu beaucoup de visiteurs sur celle-ci.

      Dernièrement sur les nouveautés du blog brume et légende, Je me suis intéressé au Moyen age avec les trouvères et les troubadours. Je fais une série de chansons des poètes du Moyen-age avec des commentaires sur le texte et des poèmes personnels (Jean Froissart-Jaufré Rudel-le calice incertain-la chanson de la royauté-du sens du sort- Raimbaut D’Orange.) C’est assez complexe.
      Il s’agit de s’ interroger sur la poésie courtoise et le souverain bien, la dame d’amour et une sorte d’autre réalité, le franchissement des abîmes.

      Si vous voulez démarrer cette série il faut commencer ici http://www.terrog-0.fr/?paged=3 puis choisir le newest post pour continuer. Le 1er poste est sur Jean Froissart.

      Merci de votre commentaire et bonne fin de week-end.

      Je mets une traduction pour le cas ou.

      Thank you for your comment on the excerpt from Paradise Lost by John Milton at the time of the blog, I was very interested in the image of women in poetry.
      Love is in a sense the thread of the blog. And there are many articles and news.

      The news has much more is this http://www.terrog-0.fr/?p=115. This is a story about Orpheus and Eurydice with audio playback. I had a lot of visitors to it.

      Recently on the news blog mist and legend, I got interested in the Middle Ages with the minstrels and troubadours. I do a series of songs of the poets of the Middle Ages with comments on the text and personal poems (Jean Froissart-Rudel-Jaufré chalice uncertain-song royalty-sense of sort- Raimbaut D’Orange.) It’s pretty complex.
      This is to ask to what courtly poetry and the highest good, the lady love and a kind of another reality, crossing the abyss.

      If you want to start this series must begin here http://www.terrog-0.fr/?paged=3 then choose the newest post to continue. The first post is about Jean Froissart.

      Thank you for your comment and have a good weekend.

Répondre à Free Zynga Poker Chips Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *