Gemmis antiquis (poème)

Des cinqs régions de l’âme

Comme le pays Décem

Le corps en prise d’enclave

Par une force inconnue

Marche un homme sans visage

De milles pierres est fait son corps

Telle une faïence lustrale

Une gemme étioménale

Peux t-il trouver le chemin

De la paix et la quiétude ?

Est-ce un rêve non abrité

Ou une violente guerre

Entre cieux qui se défèrent.

Oh belle et jolie nymphe Argyre

Que faut-il pour te polir

Sans la douleur de la perte ?

De la bas, des autres siècles

Que disent-ils de la mémoire

Et du gémissement antique ?

Oh ruisseau de l’avenir

Et fontaine du soupir.

Dans le sommeil espérant

De l’eau delà de ces  ans.

 

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *