Essai d’un dépot de plainte contre la Police Nationale-un groupe de médecin-des magistrats

Je dépose plainte contre la Police nationale – pour harcèlement violence  contre un groupe de médecin originère de Rennes  pour sequestration et enfermement atteinte à la propriété privée et un groupe de magistrat pour vol de livret de famille.

Pour ce qui est du harcèlement et des violences,  une atteinte à ma personne au domicile de Saint-ouen 26 avenue gabriel péri 93400. Une porte défoncée, des vols d’objets, des menaces verbale, des poings levée, un menottage, des plaintes à mon encontre par 2 femmes alors que j’étais aller acheté un sandwich à la boulangerie de la rue. Une agression d’un commissaire à mon encontre nommé François Joennoz. Des intrusions au domicile de Saint-ouen d’un commandant Mustacha Norbert et d’un groupe de gardien de la paix, une Commissaire de Police nommée Fourmigue et un commissaire Regault du 19 ème arrondissement.

Un commissaire Messager du 8 ème arrondissement, pour m’avoir interdit de faire une pause le matin ainsi qu’une attaché Madame Vigier.

Une atteinte à mon domicile suivant 10 rue du ruisseau 75018 Paris, porte forcée, objet volé, dégradation, vol de paillason.

Une mutuelle de la Police  (MGP) dont on m’a fait dépendre  de force  pour ma sécurité sociale alors que j’ai déja une mutuelle.

Pour ce qui est des médecins, le docteur Bourcy de Vannes pour administration d’un médicament psychotrope puissant alors que je n’avais que de simple trouble du sommeil.

Un docteur de Lorient ( Saint-avé) pour m’avoir administrer un produit à Caudan , ou j’ai failli mourir étouffer.

Un docteur de Saint-ouen, Ernouff, qui m’a enfermé plusieurs fois avec le concours de la police. Dans une pièce en vas clos pendant 1 semaine à Aubervilliers  avec 1 plateau repas délivré devant mes pieds et un délinquant enfermé dans la pièce adjacente essayant de défoncé la porte à coup de poing.

Un docteur de Redon, le docteur Favret pour m’avoir indiqué en décembre qu’il comptait m’hospitaliser l’année suivante (Des décisions d’hospitalisation à l’avance, peut-être prédictive )

Aalors que je suis régulièrement un traitement médicamenteux  et que je n’ai pas de problème à ce jour depuis plus de 2 ans.

Des magistrats de Rennes dont probablement un Marquet, pour avoir volé mon livret de famille et un sac bleu avec le concours d’une personne à Rennes  alors que j’étais dans un bar et que je devais passer mon permis de conduire.

Des soupcons de sorcellerie à leur encontre avec une perte de cheveux et quelques dents qui ont cassés d’un seul coup.

Je soussigné

Mr Gorret François

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *