Du rêve fait

De la mémoire oubliée

Qui raconte que l’homme le plus souvent

Ne fait que réinterpréter

Par causes  nouvelles et objets  diverses

Se dessine la rencontre de ses hommes…….

 

Ils avaient  fait le même rêve

Et donc étaient  par delà déjà amis

Y a t-il un rêve ainsi fait

Comme un temple dans nos vies ?

 

Du rêve comme une battante mesure

Une chaleur dans une froide gelure

Serions-nous  tous déjà mort ?

 

Mais voilà qu’un enfant approche

Il semble comme parler une autre langue

La langue de l’autre

Serait donc matière d’ange ……….

En fonction des années…….

 

Une femme plus loin

Se mit à coté

Elle n’était point assise

Laissant comme les hommes

Sur leur piédestal divin

Force à force

Près d’un chacun

 

Et voila que le rêve se referme

Quelque-uns ont perdu la chaleur

Seraient-il déjà atteint

Du sortilège murant

 

Danger à rêver en un temple

On se retrouve parfois

Seul au bord du chemin

 

Mieux vaut faire de ce rêve

Qui ne vient peut-être que peu de fois

Une terre de conquête

Une question d’autrefois

 

Voilà du rêve fait

L’obligeante mesure

Ce savoir en quelqu’un

Qui ne demande qu’à naitre

Et de l’autre le long chemin

De celui qui ne sait l’être

Jusqu’au petit matin

Des demeures du jour…….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *