Du préraphaélisme-Dante Gabriel Rossetti-poèmes de l’ouvrage la maison de vie-Improvisations guitare/voix

Dante Gabriel Rossetti est un peintre et poète, fondateur du préraphaélisme. C’est à dire un mouvement qui prone le retour à un art antérieur au peintre de la Renaissance, Raphael, à la peinture académique, un art emprunt de  liberté et de ferveur religieuse, un art inspiré du Moyen-age.

Son ouvrage traduit en français par clémence Couve « la maison de vie »  est un formidable  livre de poème  pour tout artiste qui veut comprendre  ou en tout cas avoir un aperçu d’une créativité au service de l’art  et de sa métaphysique, voir de sa magie.

Dante gabriel Rossetti divise cet écrit en deux parties. La jeunesse et son cycle et le destin et son cycle.

Ce qui intéresse le poète, c’est la dame d’amour mais surtout son interprétation presque en l’état d’une voyance religieuse et ce notamment  dans la deuxième partie.

La première partie trouve ses points d’aboutissement dans 2 poèmes, Clair de lune sentimental et La saulaie.

Pour le premier, clair de lune sentimental, c’est presque un poème de voyance mélangeant passé, passé ancien, religion, futur et source de jeunesse.

Il faut rappeler que la femme du poète est morte d’une overdose de laudanum bien avant la publication de ces poèmes comme d’ailleurs déterrés des années après de cette tombe de l’épouse.

Ce poème Clair de lune sentimental est donc sans doute un hommage à cette femme.

Il s’agit pourtant d’un quasi poème de voyance, d’une mystique car on assiste dans ce poème à un retournement du temps . En effet, le début du poème parle d’un visage mort, puis Rossetti invoque l’eufraise de l’amour, comme un soin contre l’oubli amoureux du temps, une plante magique pour ne plus être aveugle, ce que le poète nomme, le souvenir de la foi ensevelie. On pense presque  au delà des termes bibliques à un tombeau celte, tombeau de roi et reine, un tombeau amoureux qui serait comme une voyance de l’amour, un guide dans les chemins amoureux. L’amour, ce souvenir du temps.On pense alors beaucoup à la force romantique, à l’amour éternité.

Ce retournement du temps est manifeste car à la fin du poème, le poète pose en question, une question de jeune homme celle d’initier son âme à l’amour malgré la mort. Et cette initiation sentimentale près de la charité et de la pitié se veut toute romantique, magique. Le clair de lune sentimental s’il est une expérience de retournement du temps , ressemble donc à un baume magique, un baume de voyance transmis par delà la mort.

 

Cette improvisation guitare:voix du poème est plutôt à écouter avec un casque audio, le son étant plutot faible.

 

Clair de lune sentimental

 

« Puisque ce visage mort, disparu dans les plus lointaines années,

Qui était autrefois toute ta vie,

Peut à peine maintenant obtenir du flux des souvenirs

Une légère rosée de larme pour ton âme,

Comment peux-tu regarder dans les yeux celle

Qui charme à présent ton cœur, et ne pas voir

Dans chaque prunelle l’eufraise magique de l’amour,

Qui rappelle le souvenir de la foi ensevelie? »

 

« Non, amour compatissant, non tendre pitié,

Ces deux appellations sont la proclamation

De tes deux voix les plus puissantes.

Non, Maître, la mort ne rendra t-elle pas ainsi manifeste

Les changements importants qu’approuve

La lune sentimentale qui initiera mon âme à l’amour? »

 

L’autre poème de cette première partie de l’ouvrage la jeunesse et son cycle est le poème la Saulaie.

Il s’agit d’un rêve étrange près de saule ou le poète retrouve les âmes veuves . On ne sait si c’est lui ou sa dame qui est prisonnier du  bois de saules, l’amour comme le dit le poète étant ignorant. Il s’agit en tout cas d’un reflet, il semblerait que les bois de saules offrent comme une voyance à celui qui y vit en l’esprit. C’est peut-être pourquoi ils étaient  si important pour Alfred de Musset  en demandant près de sa tombe dans son poème Lucie.

En tout cas si l’âme n’oublie pas, être prisonnier des bois de saules  entraine des larmes et un ferment de sang. S’agit-il d’un passage en rêve réservé au poète ? Ou touchant tout un chacun, et donc la jeunesse et son cycle. Dans la fin du poème il finira par rejoindre l’âme de son aimée, dans une sorte de visage de l’amour, un amour avec une auréole. S’agit-il d’un amour saint ? D’une fin de jeunesse ? C’est certainement d’après les poèmes suivant, une colline pénible à gravir, une fatalité de l’amour et comme une pierre alchimique que le poète appelle le cœur de pierre de la vie.

Cette improvisation guitare voix  se voudra intimiste et donc à écouter avec un casque audio.

La Saulaie III.

 

« O vous tous qui promenez dans le bois de saules,

Qui errez avec des visages hâves et blêmes;

Quels abîmes de solitudes pour les âmes veuves,

Quelles longues et toujours plus longue heures, quelle nuit éternelle,

Avant que vous puissiez encore, vous qui avez en vain sollicité

Votre dernier espoir perdu, qui avez en vain engagé

Vos lèvres à gouter leur inoubliable aliment,

Avant que vous puissiez encore revoir la lumière !

 

Hélas! rives désolées du bois de saules;

Ravagées par l’amertume des larmes, embrasées par un ferment de sang.

Hélas! un semblable oreiller pourra t-il jamais

Jeter l’âme dans un profond sommeil jusqu’à sa mort,

Mieux vaudrait l’oublier toute la vie,

Que de la voir errer prisonnière dans le bois de Saule. »

 

La deuxième partie de l’ouvrage interroge le destin et son cycle et il est plein d’enseignement pour l’artiste. Ainsi Dante Gabriel Rossetti explique la voix du poète de l’artiste, dans le poème « pas comme ceux-ci ».

Il s’agit en fait dans son art, sa poésie , sa création de dire non pas « je ne suis pas comme ceux-ci « . C’est à dire en quelques sortes de renier le passé comme par exemple les grands poètes du passé en les disant par exemple démodés. Mais plutôt de voir vers l’avenir et de se dire « je ne suis pas comme ceux là ». C’est à dire en quelques sortes que Rossetti se montre comme en opposition dans son siècle notamment par rapport à l’enseignement de la royal academy de peinture. C’est un peintre et poète, il est donc initié aux mystères de l’histoire de l’art et cherche probablement  une conscience de l’avenir dans le passé. C’est ce qui d’ailleurs peut définir un artiste au sens de l’auteur de ce blog.

Le but suprême d’après le poème le laboureur étant en rapport avec la terre à obtenir un avenir pour son passé.

Quels sont les écueils à éviter, les initiations ? Le poète les décrit dans le poème les menestrels de la mort, il s’agit en quelque sorte d’un envoutement auquel il faut résister comme Ulysse face à Troie. Il s’agit aussi des chants de morts, de la lampe d’Héro, la prétresse qui allumait chaque soir une lampe pour que son aimé Léandre puisse la rejoindre en sa tour en traversant un bras de  mer, jusqu’à ce que puni des dieux, celui se noie un soir ou la lampe ne put être allumée.

Si après avoir traversé les collines de la mort, il faut se souvenir du baiser de Michel-ange comme un baiser à sa belle presque lointain, il s’interroge sur l’âme grenier de la mort, une sorte de poème d’art hommage à Michel-Ange que mes connaissances actuels ne me permettent pas d’envisager clairement. S’agit-il  d’une sorte de salon des refusés, d’un grenier de sculpture ?

Le poète malgré sa fin de vie difficile conclut ses vers sur le poème « unique espoir » ou il semble expliquer  le talent artistique, la grâce poétique. Il s’agit avant tout de la recherche, de la paix, du don de grâce inconnu. Et énigmatiquement il conseille, disant qu’il  ne faut souffrir de charme contraire, et que le véritable gage de l’allègement de douleur éternel est qu’en l’art, qu’en la poésie, le nom d’espoir se trouve inscrit.

N’est ce point le plus beau  témoin du temps. La poésie de Dante Gabriel Rossetti ressemblant  donc à ce charme du don de grâce inconnu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

3 réflexions au sujet de « Du préraphaélisme-Dante Gabriel Rossetti-poèmes de l’ouvrage la maison de vie-Improvisations guitare/voix »

  1. Hey there, I am so happy I found your blog page. I’m really appreciating the hard work you put into your website and in depth information you offer. This is certainly generous of you in giving without restraint all many people would have sold as an e-book to earn some bucks for their own end, even more so seeing that you could have done it.

    You have some really good articles and I think, if you ever want to take some of the load off, I’d love to provide some material for your blog in exchange for a link back to mine. Please blast me an email if interested. Thanks! Btw – Go Get Free SEO Articles For Your Website & Free Article Rewriter Software <<< Here

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *