Du discernement de Socrate à Descartes

En se référant au Ménon, dialogue de Platon,Socrate propose à un jeune esclave de concevoir un carré dont la surface serait double.

Si cette expérience peut faire plonger dans la réminiscence.Elle porte d’abord interrogation sur la notion de discernement.

Le discernement se définit comme la séparation de ce qui est confondu avec autre chose.

Léon Brunschwicg citant Descartes rappelle alors que celui-ci: »avait discerné,……………,le point où s’établit la liaison de la mathématique et de la physique,c’est la notion de dimension ».

Ayant lu Descartes,cette question peut-etre envisagé de façon spirituelle.Ainsi,aujourd’hui, l’apparence de la vie quotidienne ne nous détourne t-elle pas du « discernere »?

Le chemin d’une lumière avance probablement en ce sens de

« Voir est dimension du possible »

Reste à s’interroger sur croyance,science et magie mais c’est un autre article.

Ce contenu a été publié dans Des Articles par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *