Du Classique

Il est des nuits parfois

Qui rappellent les rêves

Tons croches noires ou blanches

D’un papier de portées

Classique d’une symphonie

Qui allège les jours

(Térrog)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *