De l’émission poétique »Ca ne peut pas faire de mal » lecture de poème de Paul Eluard

Une autre émission de poésie sur france inter le samedi à 18h présenté par Guillaume Galienne , sociétaire de la Comédie Française.

Un titre qui pose question « Ca ne peut pas faire de mal » comme si le mal de la société française se reflétait dans ces émissions poétiques. Un mal de la société qui à mon sens est international, voir mondial, il suffit d’allumer sa télé.

Il est vrai qu’un débat sur la poésie a eu lieu dans les années 1950 autour de cette idée de mal. Etait-ce des psychiatres qui ont institués ce débat ? Il est clair qu’à la lumière de leur affrosité, le débat est clos depuis des années.

Et, c’est là que l’émission de Guillaume Galienne sur Paul Eluard est intéressante.

Paul Eluard, une poésie d’amour et de combat.

Mais que faut-il savoir sur Paul Eluard avant de s’interroger sur la liberté qu’il défend et sur son amour ?

Que Paul Eluard souffrait de maladie étrange ? Qu’il a été infirmier pendant la guerre ? Qu’il s’est séparé de sa femme ?

Serait-ce un débat médical ? Un débat se plaçant dans un cabinet d’infirmerie ?

Qui sont ces infirmiers ? Paul Eluard ne semble pas beaucoup évoquer ces passages de sa vie dans ses livres de poésie, un mauvais souvenir pour lui ? De ceux qui crée un esclavagisme ?

Paul Eluard comme d’autres poètes se bat pour la liberté, un poème d’ailleurs inspiré dans l’émission de Guillaume Galienne, Liberté, j’écris ton nom.

Une émission radiophonique numérique de 48 minute 27 seconde agrémenté de lecture des poèmes d’Eluard par Guillaume Galienne et de la propre voix d’Eluard parlant de sa poésie. Une belle émission qui permet de découvrir ce grand poète. Un poète ayant fait évoluer la société française, en avance sur son temps et pourtant peu reconnu dans le monde commun. Un poète utile et l’émission de Guillaume Galienne semble faire impasse sur ce sujet qui est celle du rêve, de l’avancée du surréalisme. Paul Eluard, un poète pour nous rappeler qu’il faut d’abord protéger nos rêves car l’agression de l’homme se fait d’abord sur son rêve avant de parler d’agression physique. Une agression sur les rêves qui semble avoir un reflet dans les guerres passés et dans les paix factices. Il faut donc défendre nos rêves et la poésie est en ce sens l’exercice délicat de vouloir faire rêver pour faire mieux réfléchir ou encore pour apprendre cette liberté que nous portons en chacun de nous.

Guillaume Galienne dans un exercice périlleux de lecture à une voix présente Paul Eluard avec podcast bien conçu que vous pouvez découvrir à cette adresse

http://www.franceinter.fr/emission-ca-peut-pas-faire-de-mal-eluard-une-poesie-damour-et-de-combat

Une critique à noter sur cette émission et c’est aussi ce qui fait probablement son intérêt pour un pensionnaire de la Comédie Française, c’est la lecture de texte de poètes à une seule voix. Une émission à plusieurs voix qui pourrait gagner de son charme.

 

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *