De l’amoureux

La femme que j’aimais

Était une fille du peuple

Petite dans sa tenue de lutine joyeuse

 

Elle avait ce charme doux de l’oeil

Qui du conseil fait le présage heureux

 

Son sourire semblait dire bonjour aux oiseaux

Comme un soleil qui demande à éclore

 

Et son image habite encore

Le mystère ou je la vis d’une fois

 

Qu »il est doux le temps,

A l’éclipse de ces mots

Qu »il est doux le temps

De l’amour aussi haut

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *