De la géographie temporis

S’ il existe une géographie de matière comme des collines, des landes ou des plaines. Il existe aussi une géographie spatiale. Et cette question de la géographie spatiale qui pose interrogation en ce 21 ème siècle.

Quand on évoque la géographie spatiale, on en revient à Strabon, un géographe grec né en 64 avant jésus-christ dans des ouvrages divisés en 17 livres, ouvrage qu’il est possible de trouver dans le commerce à un prix un peu expansif.

Mais qu’est ce que la géographie spatiale ? Est-ce une géographie des astres ? Une géographie de la temporalité , plusieurs temps se déclinant dans une même géographie ?

Dans les années 2000, des groupes de géographes se sont intéressés à cette question mais d’après leurs articles de recherches en excluant l’histoire de la géographie spatiale pour une étude sociologique évolutionnaire. Ils sembleraient que ces géographes voulaient étudier la spatialité à travers l’étude d’une société. On comprend alors le but du tris écologique de l’analyse des déchets depuis le 19 ème siècle. Cette approche sociologique évolutionnaire peut-être dangereuse car elle nous éloigne de l’humanité alors que l’approche historique de la géographie comme le proposait Strabon nous rapproche de l’être humain.

La question en suspend et non expliqué et vu dans de nombreuses séries américaines est: Est-ce qu’il existe des portes dans cette temporalité géographique ? Des passages d’accès d’un monde à un autre ? Ce ne serait pas alors une question évolutionnaire mais plutôt une question de liberté et sécurité de frontières.

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *