Conte d’amoureusement

En ce matin frivôle

Il avait levé un pied

De son lit, enrubanné

Voulant mettre ses chaussures

Des bottillons légers

Il avait buté dans une chaise

Comme d’un rêve abasourdi

 

Alors, il rencontra jeunes demoiselles

Et pour la première

Subit le mépris

Il en souffrit beaucoup

Jusqu’à d’affreuses tortures

 

Etait-ce le fait d’une chaise

Ces aventures d’amour ?

Aujourd’hui, presque libéré

Il retint ce discours

 

Qu’un butant dans une chaise

Est cause d’amour ténébreux.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized par François Térrog. Mettez-le en favori avec son permalien.
Photo du profil de François Térrog

A propos François Térrog

Mr Gorret François écrivant et chantant sous le pseudonyme de Mr Térrog François est un homme de 39 ans, originaire de Bretagne, qui propose des articles, des écrits, de la musique, des poèmes personnels et aussi des découvertes, des textes, des poèmes de grands auteurs ect.....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *