L’histoire de Mr Forlaud

Mr Forlaud était un homme de 35 ans, il n’avait pas vu sa famille depuis 10 ans. Ayant fait la guerre, il était revenu sans blessure apparente mais il avait de ses années d’enfance une sorte de blessure à la main. Il était rentré au domicile familial, avait vu sa famille, ses frères et soeurs et dinait régulièrement avec eux. Au bout d’un an à table ceux-ci commencèrent à lui dire qu’il était malade. Lui se sentait en bonne santé et ne comprenait pas pourquoi d’un seul coup on l’affublait d’une maladie comme imaginaire. Ayant été dans la police militaire, il avait fait sa propre enquête et un soir à table avait perçu qu’on le disait malade car il ne coupait pas le fromage comme les autres membres de sa famille. Il s’était demandé qui avait bien pu inscrire cette pensée dans la tête de ses parents. Etait-ce une secte ?  Une maladie imaginaire qui comme puissance l’attaquait chaque soir. Il avait  interroger un fromager sur la question et celui-ci lui avait comprendre dans un demi-mot qu’il était vrai qu’on changeait parfois le fromage tous les 5 ans à cause de la qualité du lait.  Il avait fini par faire découvrir à sa famille un fromage d’un pays étranger et son père lui avait dit qu’il préferait le fromage français.

Résumé Global des écoutes de mes albums (François Térrog) par les internautes

Après   3 ans de présentation de mes albums de musique sur le site Jamendo, il est temps de faire un résumé de ce qui a pu attirer l’auditeur à l’écoute de ces musiques. Le choix du titre de l’album permettant d’éclairer l’artiste sur ce qui plait à l’auditeur.

C’est l’album l’eau delà qui attiré le plus d’écoute, les internautes appréciant donc probablement l’eau delà ou l’au delà si l’on peut-dire.

Le deuxième album ayant le plus d’écoute est l’album la Renaissance poésie en chanson. Si la période historique de la Renaissance n’est pas connu par tous, cette idée de Renaissance, voir de Renaissance poétique a plu aux auditeurs.

Le troisième album ayant attiré l’attention est l’album vert, la couleur verte étant peut-être appréciée ou  ne serait-ce la présentation de l’album dans une atmosphère magique qui a plu aux internautes.

L’album qui a le moins bien marché malgré des titres d’une qualité égale à celle des autres albums est l’album les poètes militaires. Est-ce la terminologie militaire qui n’a pas attiré l’auditeur ? Les militaires ne seraient-ils pas trop aimés ? C’est en tout cas la constation à la présentation de cet album à l’écoute.

Les chansons ayant été le plus apprécié sont: Il y a d’abord, l’inconnue de la Seine, une chanson s’inspirant d’une légende du 19 ème siècle. Il y a ensuite l’interprétation d’un poème d’Alfred de Musset Pepa qui a eu un grand nombre de téléchargement. La chanson douce semble aussi relativement appréciée ainsi que la poésie amoureuse.

Voilà en quelque mots, ce qui peut être présenté quand à l’écoute de mes albums à ce jour.

 

Les innocents au temps (petite nouvelle)

Il y a de cela plus de 10 ans dans une ville que ses habitants appelaient la Malebranche vivaient de jeune gens occupés à différentes études.

Un jour un homme porté en science savante se plaint d’un groupe d’élèves appelés par leurs camarades « Les innocents au temps ». Etait-ce une taverne ou ils allaient souvent qui portait ce nom et dont on les affublaient ? Cette dénomination venait peut-être du fait qu’ils ne sortaient jamais quant-il pleuvait pour ne pas se salir. « Jamais sale, toujours propre et joyeux ». Le haut commandeur de la ville trouvait qu’il manquait de nature et de grace. Ils agaçaient prodigieusement une dame riche d’un certain âge qui rêvait chaque nuit de complot, de déliquescence, de luxure tout ce que la vie lui avait peut-être rapportées en pièce sonnante et trébuchante. Elle ne supportait ces jeunes gens si bien qu’un jour comme il était coutûme de faire dans certaine société, elle paya un moine pour régler cela selon ses désirs. Mais, après quelques années ou ces jeunes gens  commencèrent à sortir par tous les temps, un assassinat eut lieu et le moine disparut mystérieusement, une vague de haine sembla envahir la ville de Malebranche. Ils engagèrent des groupes de chanteurs pour calmer la population. Et bientôt Malbranche devint branché et l’histoire des innocents du temps ne se murmurait plus que sur quelques lêvres et le haut commandeur en lui même se disait que sa nature et sa grâce   devenait occassionneliste.

Hors série Le Monde-Charles Baudelaire-une vie-une oeuvre

Un livre interessant dans la collection hors série du Monde Une vie, une oeuvre  Charles Baudelaire le génie solitaire.

Un ouvrage qui présente en plusieurs parties à travers des portraits, une chronologie , des textes choisies, des entretiens et des hommages de grands écrivains ect…., l’oeuvre de Charles Baudelaire poète du 19 ème siècle.

André Guyaux, historien de la littérature et antoine Compagnon enseignant de la littérature française moderne et contemporaine s’interroge dans ce livre sur je cite : « Ce que Baudelaire nous dit ».

La question centrale à la lecture de cet ouvrage qui apparait n’est pas une question religieuse comme on pourrait le penser lorsqu’on parle de Baudelaire, c’est à dire un affrontement entre puritanisme, foi, diablerie, quête de dieu ect….., d’atteinte au conscience comme lui reprochait le Juge Pinard.

Il est plutot fait état en fait  du problème de l’hétérogénéité de la loi.

Il faut rappeler que lorque Baudelaire écrivit son ouvrage les fleurs du mal, il fut attaqué en justice et que ces attaques le fit se retrouver parfois d’après ses amis dans des situations d’angoisses, la loi s’appliquant contre lui semblant comme venir déranger sa conscience.

Mais qu’elle est la problématique de l’hétérogénéité de la loi ?

S’agit-il de préserver l’hétéreosexualité ?

A la lecture de certaines pages, on peut penser que Baudelaire refletant dans ses écrits une histoire d’amour de façon violente, aurait peut-être été agressé par des homosexuels.

Lui-même racontant un rêve dans lequel il se voyait dans une ruelle en communication avec un foetus humain.

Baudelaire mort en Belgique, l’hétérogénéité de la loi serait-elle en fait un sujet concernant la Belgique ? La presse de ces derniers mois n’en a pas fait état à ma connaissance.

Mais si on s’interesse à sa poésie, il faut peut-être reprendre les mots de Victor Hugo des fleurs du mal éblouissantes comme des étoiles.

Baudelaire qui disait à Manet vos toiles sont belles mais c’est la fin de votre art est arrivé dans la poésie en quelque sorte au moment probablement ou le seul tableau ne suffisait plus pour l’imaginaire. Il est le créateur d’une porte pour l’imaginaire, une porte telle un paradis perdu qu’il a sans doute voulu faire renaitre, un de ces ouvrages se nomme d’ailleurs les paradis artificiels. En ce sens, Baudelaire est un romantique mais certainement comme le disait Verlaine un romantique « moderne ».