La femme de l’orage vert (Version II-Space)

La femme de l’orage vert (version II Space)
Après l’essai de la chanson la femme de l’orage vert en version accoustique, je vous propose de découvrir une version space  de ce morceau.
Je vous conseille peut-être de ne pas mettre le volume à fond dans votre casque audio ou vos bafs stéréo, la musique pouvant être puissante pour l’oreille.

 

 

La femme de l’orage vert

A la lumière

Des bruissements de lune

S’assoupit la belle brune

Et dehors l’hiver se joue

De folâtre corps de matière

Quand tonne

L’orage vert,

La bise d’un courant d’air

Qui frôle ses genoux

A l’admirable éphémère

La saison et la déesse terre

Enveloppées dans

Une nuée

Chrysalide féminité

Un mouvement au bord du lit

1 buste à peine vêtit

Et les étoiles de la nuit

D’un jour comme plus

Éblouit

A gronde

L’orage vert

Le tourbillon de lumières

La coupe de six désirs

Dans la vie de l’astre clos, qui libère le ciel étain

De l’amour de la terre, de l’amour de la vie , des désirs et de l’envie….

Du sommeil belle brune

Au bruissement de la lune

Le rêve qui songe encore

Au cœur de l’orage vert…

Au cœur de l’orage vert…

De l’étude de la société par siècle et de notre 21 ème siècle

Une question qu’il est intéressant de se poser est la suivante: Qu’apprend t-on de l’étude de la société par siècle ?  Il ne s’agit pas là de présenter pour chaque siècle l’étude de la société qui en a été faite et objectivée. Mais , plutôt de s’intéresser à ce que notre 21 ème siècle propose.  En face d’un marché mondialisé, de politique de communication parfois suspecte, de groupe de pression, d’obscurantisme de toutes sortes, de pauvreté et de richesse, de mensonge d’Etat, de personnes qui ont plus de difficultés que d’autres à s’en sortir de façon inexplicable, le sujet de l’étude de la société n’est-il pas en cause. Ne pourrait-on dire avec les ordinateurs de plus en plus évolués, les recoupement de données, qu’il existe peut-être déjà pour le 21 ème siècle une sorte de philosophie néfaste d’étude de notre société. En France, on peut supposer que le 21 ème siècle est peut-être vu comme l’étude de ce qu’on aime au pire si je puis dire. Une science du pire qui est probablement utilisé commercialement. La question serait qui sont ces décideurs de la politique d’un siècle et de son objectif. Un objectif qui mal engagé pourrait-être une explication au crise économique, de chômage et autres. Bien-sur on ne peut pas dire de là que toute les études de sociétés sont néfastes. Certaines études sont respectables de la par leur intérêts citoyens. Mais, une science du pire pour en faire du commerce, de la publicité et de la vente   ne devrait-elle pas être surveillée ?

C’est probablement, un débat du 21 ème siècle.

Temps d’hiver (chanson-poème)

Temps d’hiver

(Casque audio ou baf stéréo)

 

Quand les gouttes de pluie

Glissent sur l’asphalte gris

De mont et merveille

Les gouttes d’eaux du sommeil

Et la rivière caressante

Qui descend du pont de là

Fleuve ici-bas

A la rive du froid

Campagne d’hiver

Aux jolies prairies

Jusqu’au écluses de fer

Et aux chemins escarpés

Songe à l’isthme d’été

Sous le soleil voilé

Des cours et certificat en ligne et des Universités

Une initiative intéressante sur internet le site Coursera  https://www.coursera.org/  

qui propose divers cours délivrés par des Universités à travers le monde sur divers thématiques et sujets.

Des cours pour découvrir une matière ou l’approfondir.

Il est possible de s’inscrire sans payer et de suivre le cours choisi mais aussi d’obtenir un certificat payant (A un coût non prohibitif) après avoir avoir réussi les épreuves du cours choisi.

Les cours sont plutôt fonctionnelle puisqu’ils présentent les leçons avec des professeurs d’Université en vidéo accompagnés parfois de graphiques et images ainsi que de références bibliographique très fournies et actualisées.

Chaque section de la leçon est conclu par un qcm ou un devoir pratique ou les deux.

Une bonne initiative donc avec des professeurs plutôt compétent dans leur domaine, avec certaines leçons d’un niveau parfois difficile. La plupart des cours sont en Anglais et il est plutôt étonnant au vue du nombre d’université proposant des cours que les universités françaises n’en fassent pas parti. Les Universités Française sont-elles sectaires ? La qualité des formations  des Universités présentées sur le site coursera devrait amener à s’interroger  sur la politique d’Education en France et ce que présente L’Education Nationale.