Essai d’un dépot de plainte virtuel contre la boutique orange rue duhesme Paris 75018

Je dépose plainte contre la boutique orange rue duhesme Paris 18 pour escroquerie et vol.

En effet, après restitution en boutique par document signé  d’un disque dur orange loué et d’un domino loué. Je suis toujours facturé de ses montants plus de 6 mois après.

Le service orange indique ne pas être au courant malgré mes nombreux appels à ce sujet.

 

 

Victor-Hugo-Les orientales-Chanson de pirates-Interprétation guitare/voix

 

Chanson de pirates

 

               Alerte! Alerte! voici les pirates

                         d’Ochali qui traversent le détroit.    

                                                                                              

                                         Le captif d’Ochali                                                          

 

Nous emmenions en esclavage
Cent chrétiens, pêcheurs de corail ;
Nous recrutions pour le sérail
Dans tous les moûtiers du rivage.
En mer, les hardis écumeurs !
Nous allions de Fez à Catane…
Dans la galère capitane
Nous étions quatre-vingts rameurs.

On signale un couvent à terre.
Nous jetons l’ancre près du bord.
A nos yeux s’offre tout d’abord
Une fille du monastère.
Prés des flots, sourde à leurs rumeurs,
Elle dormait sous un platane…
Dans la galère capitane
Nous étions quatre-vingts rameurs.

– La belle fille, il faut vous taire,
Il faut nous suivre. Il fait bon vent.
Ce n’est que changer de couvent.
Le harem vaut le monastère.
Sa hautesse aime les primeurs,
Nous vous ferons mahométane…
Dans la galère capitane
Nous étions quatre-vingts rameurs.

Elle veut fuir vers sa chapelle.
– Osez-vous bien, fils de Satan ?
– Nous osons, dit le capitan.
Elle pleure, supplie, appelle.
Malgré sa plainte et ses clameurs,
On l’emporta dans la tartane…
Dans la galère capitane
Nous étions quatre-vingts rameurs.

Plus belle encor dans sa tristesse,
Ses yeux étaient deux talismans.
Elle valait mille tomans ;
On la vendit à sa hautesse.
Elle eut beau dire : Je me meurs !
De nonne elle devint sultane…
Dans la galère capitane
Nous étions quatre-vingts rameurs.

La théorie originale de Mr Dingoulou

Mr Dingoulou était un homme d’une cinquantaine d’année. Il s’était toujours posé beaucoup de question sur les femmes qui ne pouvaient avoir d’enfants et  les maladies parthogénèses dont on les affublait.

Etait-ce une acuité particulière, mais monsieur Dingoulou voyait les choses différemment.

Après tout si on excluait cette idée de maladie, de déchéance du corps, ces femmes n’étaient-elles pas plutôt destinée à enfanter d’une façon différente ? Une façon dépassant la science, voir même la métaphysique et s’approchant de la théologie.

A savoir d’après ce qu’en savait monsieur Dingoulou, l’opération du Saint-esprit.

Certaines personnes stoïques à ses interrogations, lui répondaient que chacun  pouvait avoir son idée sur la question, dans le respect de l’autre.

Monsieur Dingolou se disait donc que l’autre devait être défendu.