De l’usurpation et de la ressemblance (II)

Nous avons vu dans un précédent article les débuts de l’usurpation et la sculpture. Dans ce nouvelle article, il faut aussi s’interroger sur l’usurpation et la ressemblance. En effet, si les débuts de l’usurpation date du 13 ème siècle, notre société moderne présente rarement la question de l’usurpation pour y substituer  le terme de ressemblance. Qu’est ce que la ressemblance ?

 

Cette théorie de la ressemblance (un phénomène qui toucherait la vie parisienne) a été encore développée récemment puisque dans les écoles de commerces, on précise comme objectifs non pas le développement individuel (De la personne, de la pensée, ect….) mais la ressemblance. Faut-il ressembler à quelqu’un ? De façon vestimentaire, de vocabulaires, ect …. Voir aussi dans certain cas de façon chirurgicale. C’est un risque dans nos  société moderne  sur lequel on devrait être plus attentif qui peut parfois être en quelque-sorte une dérive de l’usurpation.

Le vocabulaire qui semble démissionnaire en ce sens est celui de « Faire office de……….. ».

Mais dans d’autre situation, la ressemblance est aussi quelquefois  un facteur d’unité.

 

Des débuts de l’usurpation et de la sculpture (I)

Qu’est ce que l’usurpation ? Des exemples dans notre histoire de France nous parle quelquefois d’usurpation politique, de pouvoirs, financières, militaire, commerciale, de connaissances, d’identité  ect….

Mais quand commencerait cette usurpation ?  La réponse à cette question est probablement  en lien avec le domaine de la sculpture. En effet, avant le treizième siècle, les figures de rois, de saints  ou autres personnages  auraient été sculptés fidèlement d’après les images des personnes originales. Mais à partir du 13 ème siècle, notamment par l’influence d’école Nantaise, Il aurait été demandé de sculpter des figures de rois ou encore de saints avec des visages, des corps de personnages dit populaires pouvant être reconnue par le peuple.

C’est ainsi que des le treizième siècle , les saints sculptés ainsi probablement que les images distribuées était faite selon un modèle plaisant à la population dans le but de se rapprocher du peuple. On comprend donc que les débuts de l’usurpation sont très anciens. Une usurpation qui explique certainement en partie, les trames politiques et aussi les drames nationaux.