L’indien à la guitare

De marches, en pérégrination

Il était conté l’Histoire

D’un indien guitariste

Qui tenait échope dans une ville de province

Et  présentait guitare de boiserie dorée

Avec pan et frette d’olivier

Une de ses guitares gagna un concours

Et de province, il fut en capitale

On joua de la guitare devant salon entier

Et revenu  à sa boutique

Il  était discuté

Du prix de cet objet

Vendu avec un bénéfice.

 

 

Le poème alexandrin-vases de canope

 

——————————————————————————-

Des rives du soleil des étés

Comme statues  de poussières de pierres

Le rythme indolent des eaux

Aux caprices des fleuves

La berge  telle Ithaque

Reflétait des eaux d’Alexandrie

L’orbe rouge du sommeil

———————————————————————————–

 

 

-Poème imaginé-Le Portail-

Deux personnages

  •    Saint-Pierre et Saint-Just  devant la cathédrale

 

Saint-Pierre tenant une bible

Et Saint-Just levant la paume de la main

Aux jours des saisons

Et des pluies  des printemps

Obscurcis de nuits bleutées

A l’ombre de souterrains évoqués

Dans les lierres de catacombes

Toges de  lin vêtus

La conversion anthropomorphe

Devant des vases de couleurs sombres.