Histoire de Mr Lallouche (petite nouvelle)

Monsieur Lallouche sortait un matin d’un établissement privé  un livre sous le bras et discutait avec son ami espagnol Mr Coignard.

Il lui disait : « Je suis en train de lire un ouvrage de  xavier Grall, le poète  » . Il exprime dans son livre le fait qu’a l’école on a parfois l’impression d’être enfermé sur place  à la différence de la maison  » .

« Qu’en penses-tu ?  »

« Est-ce une affaire psychologique ?  »

Mr Coignard qu’un bon déjeuner du matin avait rendu un peu jovial lui répondit brèvement.

Non mon cher, d’après ce qu’on m’en a dit « C’est plus une affaire de paiement « .

C’est en tous ce que m’a raconté l’amie du notaire de la commune.

Lallouche fit un bref hochement de tête et pensant en lui-même à cette question de rançon que son professeur d’histoire lui avait expliqué plusieurs fois mais ne voyait pas jusque là le rapport avec la fermeture de l’établissement pour le carême.