De la question des émissions rediffusées et d’internet

Une question que probablement vous avez du vous posez comme moi en regardant quelquefois la télévision notamment par internet, c’est celle  des émissions rediffusées, en matière d’actualité, littéraire ou encore historique. Ce sujet peut sembler anodin, Mais, une émission réunissant les mêmes personnes déjà passées il y a plus de 2 ans par exemple , n’est-ce pas une sorte de manipulation mentale ?  Cette fin de mois de mars et  de début avril semble nous prouver que c’est le cas. La question en ce sens serait de se demander qui rediffuse ces émissions. On parlerait alors de signal radio, voir électrique ect……

En Bretagne ce centre serait centralisé à Rennes. Avec un peu d’humour, s’ils rediffusent les mêmes émissions, il est possible qu’ils vendent aussi la même chose (Objet, Livre ect…) . S’agit-il de vol organisés ?

De la question des nuisances aériennes et des biens à notre disposition

Vous avez sans doute remarqué, comme moi que depuis le marché commun et la grande quantité de biens à dispositions sur ce marché, une autre question était apparue au même moment. C’est la question des OVNI mais aussi des nuisances aériennes. Alors une telle quantité de bien à des prix pourtant assez chers, ne serait-ce pas déjà pour survoler nos espaces aériens ? Avec des navettes ou autres objets volants. C’est la question de l’étude spatiale qui pose interrogation. Seriez-nous étudiez par des extraterrestres ? Ou déjà par d’autres êtres humains voyageant dans l’espace ?
A ce jour, il existe une association pour ses nuisances aériennes l’Advocnar.

Du charlatanisme médicale et religieux

Y a t-il un charlatisme médicale ou religieux ? Peux-t-on parler de charlatans ?

La question si elle peut sembler pour certain étonnant dans un contexte de communautés multiples dans le monde, n’est pas dénuée de sens si on revient au principe des doctrines religieuses. Ce principe n’est pas clairement expliqué de nos jours. Mais , un poète du 16 ème-17 ème siècle comme Racan nous en donne une explication dans un de ces poèmes de jeunesse intitulé Hymne.

Il disait je cite le texte

« Ce qu’une femme avoit perdu,

Une vierge nous l’a rendu  » .

Ce qui pourrait se traduire de nos jours par

 

« Ce qu’une femme a perdu

Une vierge nous l’a rendu »

 

Que pensez de cette phrase ?

 

On le comprend le thème religieux de cet hymne représente probablement une guerre à travers les siècles. Elle est en ce sens religieux mais probablement de nos jours aussi médicale ect……

Et c’est là que se pose la question du charlatanisme. En effet, comme l’exprime le poète c’est ce qu’une femme a perdu. Mais, il ne précise pas de quelle perte il s’agit.

S’agit-il d’une perte physique, d’un objet, d’une perte spirituelle ect…..

Cet hymne est présenté en ce sens comme libre  et non subissant les contraintes que peuvent parfois faire supporter les sociétés modernes sur les individus.

 

 

 

 

 

 

Histoire de Brice et Josso

Brice rencontrait son ami Josso dans un bar d’allure modeste, Brice était Français et avait des interrogations  en ce jour de Pâques. Il disait à son ami Josso « mes parents font des travaux mais nous ne connaissons ni le nom des employés pour ce travail, ni des ouvriers et cela ne me plait pas trop ». Son ami Josso  lui répondit brièvement « se sont peut-être des voleurs « ?

Brice lui répondit mais comment reconnaître un voleur ? Est-ce un étranger ? Un ami ?

Josso qui avait des curés dans sa famille lui répondit en souriant

Tu connais le dicton Brice ?

Brice  dit « Non »

On dit souvent « voleur comme un irlandais ».

Brice dit « Voleur comme un irlandais ?  » Mais nous sommes en France.

Josso lui dit « Oui mais avec l’Europe L’Irlande  est dans la communauté ».

Mais d’après les dires se sont les abbés irlandais qui s’occupent de ses voleurs.

Brice rentra chez lui pas plus avancé et se mis à réviser son anglais.