Atelier d’écriture thème numéro 9: Par un dialogue deviner la situation: Du dialogue de personnes

« Le voyage va être pénible aujourd’hui » dit le premier, un petit monsieur aux lunettes rondes, d’un signe de sa paume.

Le second répondit, les doigts tremblotants : »nous serons bientôt loin de ce quai ».

Il portait un pantalon vert sombre.

Une troisième s’exprima, la main chancelante et comme dans un cri, tournant un peu sur elle même, regardant de ses petits yeux l’attroupement de voyageurs.

« La voie est bloquée nous arriverons en retard »

Un quatrième répondit faisant taire le groupe dans une sorte de brève onomatopée comme un Sh-h-h  énigmatique : « Mettez-vous en quinconce pour ne faire qu’un seul corps »

Aussitôt ceux-ci s’exécutèrent et quelques voyageurs observaient d’un œil amusé le dialogue de ces sourds attendant sur le quai.

A nouveau, pour la cinquième fois, une voix retentit comme celle de l’interphone d’une habitante de quelques appartements. Ici , il s’agissait plutôt de l’habitante du métro. Elle disait: »Des perturbations sont annoncées, le train aura du retard, merci de bien vouloir patienter ».

Et alors que plus personnes n’entendaient rien, le métro déboula. Et les sourds du quai montèrent dans la rame. Celle-ci étant bondé, ils ne pouvaient plus faire un geste mais pourtant dans le wagon, un dialogue s’installa, dialogue corporel, de la chaleur des corps, que tous les usagers pouvaient sentir en eux.