Interprétation musicale poème de Gérard De Nerval Caligula Chant 1 et 3

Clip audio-Caligula -Ier chant

L’hiver s’enfuit ; le printemps embaumé
Revient suivi des Amours et de Flore ;
Aime demain qui n’a jamais aimé,
Qui fut amant, demain le soit encore !

Hiver était le seul maître des temps,
Lorsque Vénus sortit du sein de l’onde ;
Son premier souffle enfanta le printemps,
Et le printemps fit éclore le monde.

L’été brûlant a ses grasses moissons,
Le riche automne a ses treilles encloses,
L’hiver frileux son manteau de glaçons,
Mais le printemps a l’amour et les roses.

L’hiver s’enfuit, le printemps embaumé
Revient suivi des Amours et de Flore ;
Aime demain qui n’a jamais aimé,
Qui fut amant, demain le soit encore !

 

Clip audio CALIGULA III ème chant

César a fermé la paupière ;
Au jour doit succéder la nuit ;
Que s’éteigne toute lumière,
Que s’évanouisse tout bruit.

A travers ces arcades sombres,
Enfants aux folles passions,
Disparaissez comme des ombres,
Fuyez comme des visions.

Allez, que le caprice emporte
Chaque àme selon son désir,
Et que, close après vous, la porte
Ne se rouvre plus qu’au plaisir.

Poème Dialogue de l’amour inspiré d’un tableau de Gustav Klimt L’amour

 

Dialogue de L’amour

Monsieur
L’ombre de beautés
Glisse sur quelques nuits
Et nuits qui deviennent
Celle la arrivera t-elle
Là ou se trouve l’homme
Fantôme! Vous
Cher à l’âme fantastique
Soif de brume
D’un au delà

Madame
D’un peu de votre vie
Traversant les mirages
Belle  contemplation
D’époques inconnues
Charme est votre vertu
Et glisse sur la mienne

Existe t-il un  monde autre ?
Existe t-il d’autres terres ?

Amour,

rêve le passage

Térrog (Un dialogue de l’amour)