Poème:Voyage D’Orient D’Asie

 

Il illumine Ishtar

Déesse pleine de soleil

Est-ce  la chiromancie  que pratique ce jeteur de dames

Des hommes sourient

Près d’un beau tigre du bengale  en cire blanche à rayure noir

Scapulomancie ou géomancie

D’ écriture , de mesure  pour mieux  protéger le liturgique, l’art du tombeau

Bronze au couleur royal

Des lacs parlent au cœur

Linceul  de  jadéite

Ou d’antiques momies

Dorment avec des serviteurs

Description apocryphe s’il l’on veut

Jizo, petite  statuette protégeant le chemin

Du voyageur

Jizo, pour honorer

Jizo, le ciel pleure

Du monde des disparus

Ce  monde qui  t’inspire des vertus.

Jizo……….

Ne meure……..ne meure plus……….

 

(Térrog:Voyage D’Orient D’Asie)